• We See You Magazine

Êtes-vous sûr d'être arabe?

*cette pièce est traduite de l'anglais


Par : Malak Hussein

"Alors, d'où viens-tu?" demande une fille au hasard.

« Je viens de... », j'essaie de répondre mais j'ai été immédiatement coupé.

« Attends je sais ! laissez-moi deviner… Irlande », interrompt la fille au hasard.

"Non…"

« Hm », se demande-t-elle, « qu'en est-il du britannique et d'un mélange d'irlandais ? Je veux dire que tu en as vraiment l'air ! Tu es super pâle, tu as des cheveux châtain clair et ces yeux verts.

"En fait, je ne le suis pas." Je fais de mon mieux pour ne pas rire, alors qu'elle continue.

« Hm, attends, attends, quelque part d'Europe ? »

« En fait, je suis libanaise », répondis-je alors que ses yeux s'écarquillent de surprise.

« Attendez, les Libanais ne sont-ils pas pour la plupart bronzés et aux yeux bruns ? Je n'ai jamais vu de Libanais pâle, oh attends donc le Libanais de ton père ?

« Oui et... » encore une fois, je suis interrompu par son hurlement excité,

« Et ta mère est britannique ! ses yeux palpitaient de victoire alors qu'elle me montrait en plaisantant, essayant de me dire qu'elle avait gagné le jeu des devinettes. Elle ne savait pas qu'elle était loin.

« Ma mère et mon père sont tous les deux libanais, je le promets. » Je ne pouvais plus retenir les gloussements alors que je fixais son visage abasourdi.

« Ah je vois, vous avez probablement des grands-parents français, vous savez comment fonctionne la génétique ? » elle en a ri nonchalamment. Je continue de dire à cette fille que je suis entièrement arabe, et elle n'en croyait pas ses yeux. Ai-je été offensé ? Pas le moins du monde, c'était comique ! Surtout quand c'était ma première rencontre lors de ma première semaine d'université au Koweït. Quelle expérience n'est-ce pas?


Un autre moment similaire à celui-ci serait au cinéma, mon endroit préféré sur Terre. Alors que mon père et moi sortions du cinéma après un film incroyablement chargé, une foule de personnes était escortée à l'extérieur et on leur donnait des instructions pour se diriger vers une autre sortie en raison de travaux de maintenance. Maintenant, mon père et moi étions rejoints par une foule de plus de 50 personnes. Un homme koweïtien qui faisait partie de l'équipe du cinéma se tenait à 6 pieds de nous. Il guidait et donnait des instructions aux gens en arabe "Allez ici", "Non, l'ancienne sortie est fermée". etc. Il n'arrêtait pas de parler en arabe envers les gens qui le croisaient devant nous. Lorsque nous nous sommes rapprochés de l'endroit où il se trouvait et que nous avons croisé les yeux sur lui, il a adorablement commencé à parler un anglais approximatif, faisant de son mieux pour nous indiquer où aller. Nous avons hoché la tête en signe d'appréciation et dès que j'ai croisé les yeux de mon père, nous avons commencé à rire de manière incontrôlable.


C'est une expérience très récurrente pour moi. Je suis né et j'ai grandi au Koweït mais je suis libanais. Mon teint est pâle ; mes yeux sont verts et j'ai les cheveux châtain clair. Je suis toujours comparé à un « occidental » et encore une fois, je ne suis pas offensé mais plutôt étonné de voir à quel point être « léger ou pâle » devrait signifier que vous êtes très probablement européen. Vous pouvez être pâle et arabe tout comme vous pourriez être noir/marron/blanc/mélangé et avoir toujours une certaine nationalité. C'est la beauté de l'humanité. Nous venons tous sous différentes formes, couleurs et formes. Je comprends que ces distinctions sont créées par les stéréotypes des médias. Je crois vraiment que l'humanité est plus que cela, elle est plutôt diversifiée. La nationalité ne doit pas être liée à la race et il faut reconnaître que différentes nationalités peuvent avoir une gamme de races différentes et diverses. Construire ou essayer de comprendre une race/culture à travers les médias ne suffit pas. Vous voyez, les médias ont toujours un programme, qu'il soit bon ou mauvais. Nous voyons constamment les stéréotypes injustes circuler dans les médias et laver le cerveau des masses. Les faire penser à un autre groupe/race. Le monde est un espace si vaste et si vaste que nous pouvons atteindre. Je crois que les médias seuls ne nous éduqueront pas sur la culture/la race. Nous devons sortir, apprendre à connaître les gens et comprendre leurs points de vue. Un appel téléphonique ou un rassemblement pour essayer de comprendre un autre être humain qui peut être différent de nationalité/race, mais qui est aussi une personne unique avec des traditions différentes de la nôtre. C'est le vrai sens de la diversité, ce n'est pas basé sur la couleur de la peau ou la nationalité mais plutôt à quel point nous sommes tous différents et c'est ok. Imaginez chaque être humain, étant les copies exactes les uns des autres, quel genre de monde serait-ce ? Ce n'est qu'avec de la compassion et un esprit ouvert que nous apprendrons et avancerons pour créer une identité humaine unifiée et diversifiée.